G.Mend-Ooyo
Дэлхий ээж тандаа би хайртай
World Poetry Days in Mongolia
Other languages

French

Ma steppe s’écoutait au fil du temps,
Elle attendait quelqu’un qui guette un moment passé.
Quand la lumière et l’ombre se joignirent et se quittèrent
Elle soupirait en douce, impatiente et paisible jusqu’à l’éveil.
read more »
La clarté la plus brillante émane des ténèbres seulement.
Et une femme paraît plus belle au crépuscule,
Ses boucles d’oreilles brillent le soir seulement. 
Un haras de selles étincelle la nuit,
La fleur Gumuda s’ouvre le soir.
read more »
décida un jour de découvrir le mystère de la magie. Il ne savait pas où chercher, mais les Mongols disent que pour trouver quelque chose, il faut chercher, et que pour apprendre il faut être persévérant. Alors Huhuudei se détermina à  voyager autour du monde dans l'espoir de découvrir les mystères de la magie.
<span style="Arial" ,"sans-serif""=""> Pour cela, il lui fallait d'abord un cheval rapide et infatigable. Il prit sa selle et sa bride et s'approcha de bien des troupeaux de chevaux qui paissaient dans la steppe. Mais bien qu'il eu scruté le troupeau attentivement, il ne trouva point le cheval qu'il recherchait. Il avait besoin d'un bel étalon, qui pourrait couvrir en un mois la distance qu'il ferait normalement en un an, et en une journée, la distance qu'il ferait en un mois. Il chercha parmi des milliers de chevaux sur le versant nord des montagnes et parmi des milliers de chevaux sur les côtés sud, sans jamais trouver celui qu'il recherchait.
read more »
Le soleil harassé peinait à s’empourprer,
Les crinières des cavales, elles aussi épuisées,
Tombaient sur les armures flamboyantes des braves. 
Ce soir de haute lutte, près des tentes royales,
On prit les étendards parés de neuf queues blanches,
On les hissa fièrement, sous le trident doré.
read more »
De l’arrière du temple la lune monte.
L’auréole ancienne de Bouddha luit sur le toit brillant.
D’une flûte de bambou une mélodie solitaire s’écoule en soupirant :
Persistance nostalgique d’un cœur battant et mélancolique.
read more »
Les étoiles brillantes  du ciel bleu ont des signaux pour se comprendre ;
Les hommes ont leur raison de par le monde
Car l’homme est comme un grain de terre. Chacun le sien, pour s’épanouir.
Et ces grains voient l’éternité de l’or.
read more »
La chanson qui a dépassé les lèvres
Surmonte la montagne.
Celle qui l’a dominée
Fait le tour du monde.
 
2008
Trans par Patrick Fishman
read more »
Dans mon voyage à travers les années et le temps, en compagnie du soleil de la lune,
Le long des routes sinueuses et accidentées tracées par de vieux sages,
Tandis que je grimpe et dévalemontagnes et collines,
Tandis que je franchis les gués de cent rivières, 
Quand bien même j’ignore quand nous nous rencontrerons,
Je songe aux mots que je te dirai,
           
Je viens vers toi
read more »
Au chant matinal des alouettes, chacun va sur son cheval,
Rentre le soir avec la pie bavarde, attache l’étalon au poteau
On tanne des peaux, on coupe les arbres, on forge des épées depuis mille ans,
La chandelle s’éteint et se rallume et la génération suivante répète l’histoire.
read more »
French